ACTU - Hôpitaux publics: de gros écarts de tarifs

Publié le 30 Mai 2014

ACTU - Hôpitaux publics: de gros écarts de tarifs

Dans le dernier numéro de 60 millions de consommateurs (juin 2014), la rédaction du magazine a comparé les tarifs moyens de base de la participation financière du patient aux soins par région.

Le magazine a constaté de forts écarts de prix entre les CHU des régions:

Source carte: 60 millions de consommateurs n°494

Source carte: 60 millions de consommateurs n°494

On voit que les prix varient fortement: de 250€ à Nogaro dans le Gers en passant par 360€ à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), 862€ en moyenne à Paris contre 1411€ à Grenoble, 1446€ à Marseille, 1470€ à Lyon et jusqu'à 2230€ au centre hospitalier de Lunéville en Meurthe-et-Moselle qui est 9 fois plus cher que le CHU le moins cher. Contacté par la rédaction de TF1, ce dernier justifie ses tarifs par les charges élevées du nouveau bâtiment du CHU (on n't croit pas vraiment!):

Si vous souhaitez avoir le tarif moyen pratiqué dans l'hôpital de votre choix, rendez-vous ici.

Après ces révélations, la ministre de la santé, Marisol Touraine a souligné qu'il y a "des dysfonctionnements réels" au niveau des tarifs pratiqués par les hôpitaux publics et que cela était "inacceptable".

Vous pouvez retrouvez l'enquête dans son intégralité dans le n°494 de 60 millions de consommateurs paru au mois de juin 2014 qui s'intéresse entre autre aux litières, au bières et aux emprunts immobiliers.

Pour toute remarque ou suggestion, n'hésitez pas, ça se passe dans la rubrique Contact.

N'hésitez pas également à partagez vos articles préférés sur les réseaux sociaux, à laisser des commentaires (j'y réponds la plupart du temps) ainsi qu'à vous abonnez à mon blog pour être au courant des prochains articles qui seront publiés.