Ces jus de fruits à emballage trompeur

Publié le 9 Novembre 2014

Source photo: UNIJUS

Source photo: UNIJUS

Les multifruits, les cocktails, les jus de fruits exotiques, vous les connaissez bien et pourtant, ils sont parfois trompeurs pour le consommateur...

En effet, l'emballage de ces jus de fruits est souvent alléchants: votre jus de fruits contient de nombreux fruits: oranges, kiwis, mangues, pomme, citron, raisins, fruits de la passion, bananes... Sauf que pas mal d'ingrédients de cette liste coûtent plus chers que les autres, je pense notamment au fruit de la passion qui est bien plus cher que l'orange ou la pomme. Les fabricants de jus de fruits n'hésitent pas à mettre beaucoup plus de jus d'orange dans ces multifruits que de jus de fruit de la passion ou de purée de banane pour raisons budgétaires. Sauf que le problème, c'est que bien souvent, sur la photo située sur l'emballage, les fruits apparaissent tous à la même taille et le consommateur peu attentif peut croire que les fruits sont tous présents dans le jus en même proportion ce qui est faux dans la plupart des cas.

Voici quelques exemples concrets:

Ces jus de fruits à emballage trompeur

Ce jus multifruits Cora par exemple montre sur l'image de l'emballage plusieurs fruits dont une mangue qui est bien mise en valeur. Mais en regardant de plus près la liste des ingrédients, je constate que la purée de mangue se retrouve qu'à la 5ème place!

Ces jus de fruits à emballage trompeur

Autre exemple, sur la photo de l'emballage de ce jus de fruits "Réveil des Tropiques" de la marque Tropicana, on voit que le jus de fuit contient du jus d'orange, du fruit de la passion ainsi que de l'ananas. Mais en regardant la liste des ingrédients, je m'aperçois qu'il contient par ordre d'apparition (donc de quantité) du jus d'orange, de pomme, d'ananas, de fruit de la passion et de purée de mangue. L'emballage photo ne fait donc pas mention d'une pomme alors que cet ingrédient est présent en 2ème position sur la liste.

Ces jus de fruits à emballage trompeur

Toujours chez Tropicana, ce "cocktail du monde" est censé contenir en se fiant qu'à l'emballage du produit du jus d'ananas, de fruit de la passion ainsi que de coco. Or, en regardant la liste des ingrédients, je m'aperçois que ces trois ingrédients sont respectivement présents à 13%, 2% et 4% dans le cocktail ce qui fait un total de 19% du jus de fruits! Le reste, c'est du jus de pomme à 52%, de l'orange, et de la banane. On est donc bien loin de la promesse exotique que Tropicana met en avant sur l'emballage.

Ces jus de fruits à emballage trompeur

Autre produit, le multifruit Joker de la gamme "Le Fruit". Sur la photo présente sur l'emballage, on nous met au premier rang le fruit de la passion, l'ananas ainsi que la mangue et en second plan, on nous montre de la banane de la pomme et un bout d'orange. Normalement, on pourrait croire que ces ingrédients sont présents en terme de de quantité dans cet ordre. Sauf que c'est complètement l'inverse! En regardant la liste des ingrédients de plus près, on trouve le jus de pomme en premier, suivi de l'orange, de l'ananas, de la mangue, du fruit de la passion, de la banane, de l'abricot, de la carotte et même de la vitamine C!

Ici Joker a voulu faire bien en affichant sur la photo tous les ingrédients présents dans le jus de fruit mais ils ne sont pas tous mis en valeur de la même façon. Tous les jus bons marchés dans ce multifruit sont relayés en fond d'image alors que ce qui sont les plus exotiques (donc les plus chères) sont relayés en premier plan.

Conclusion:

Un conseil: Mieux vaut bien regarder la liste des ingrédients plutôt que de regarder les photos présentes sur les emballages de jus de fruits lors du choix de celui-ci dans les rayons. Grandes marques ne veut pas forcément dire qu'il y a plus de fruits chers ou qui sortent de l'ordinaire dans le jus. De ce côté là, grandes marques et MDD sont logées à la même enseigne.

Mettre plus de jus d'orange et de jus de pomme dans les mutltifruits permet au fabricant d'économiser sur la matière première donc d'augmenter ses marges sans augmenter le prix de vente de son jus de fruits.

Pour toute remarque ou suggestion, ça se passe dans la rubrique Contact.

N'hésitez pas également à partagez vos articles préférés sur les réseaux sociaux, à laisser des commentaires ainsi qu'à vous abonnez à mon blog (via OverBlog, Twitter, Google+ ou par Mail) pour être au courant des prochains articles qui seront publiés.

Rédigé par Florian Pierrat

Publié dans #alimentation