RÉFLEXIONS - Bayer entre médicament et empoisonnement

Publié le 12 Février 2015

Source photo: AFP

Source photo: AFP

"Science for a better life" (La science pour une meilleure vie), tel est le slogan de l'un des plus grands groupes pharmaceutiques et chimiques du monde.

Crée en 1863 en Allemagne, Bayer était spécialisé à sa création dans les colorants non alimentaires. Mais très vite, la société s'est diversifiée, et dès 1899 elle fait un premier pas dans la santé en déposant la marque Aspirine qui deviendra l'un des médicaments les plus connus au monde. Au fil des années, elle se développera dans ces deux secteurs.

Mais à partir des années 90, Bayer décide de se diversifier dans les pesticides en créant notamment le Gaucho. En 2002, Bayer décide de racheter la branche agrochimie d'Aventis (pesticides) pour encore plus être présent sur ce marché si controversé...

Et c'est là que l'on se dit que Bayer est "un peu" contradictoire dans ses activités, d'un côté c'est Bayer qui nous permet de faire partir un mal de tête grâce à son activité pharmaceutique et d'un autre côté, c'est Bayer qui par ses nombreux pesticides tue les abeilles et voire même met en danger la santé des agriculteurs ainsi que celle des riverains des champs. On peut se demander que la logique de Bayer serait d'empoisonner pour ensuite soigner et donc faire du business sur le dos du monde...

Première affaire avec les pesticides Bayer, le scandale des pesticides Gaucho et Régent, cet insecticide était très utilisé dans les années 90 et 2000 et servait surtout à traiter les champs de riz, de maïs, de tournesol, de légumes et de céréales. Il est responsable selon les apiculteurs, l'INRA et le CNRS de la forte mortalité des abeilles comme l'expliquait en octobre 2000 ce reportage du 13 heures de France 2:

Dans ce scandale, Bayer dément toute responsabilité dans la forte mortalité des abeilles. S'en suit alors batailles judiciaires en 2004 contre Bayer et BASF (autre société à pesticides) comme le résume ce reportage de Mots Croisés sur France 2 en mars 2004:

Le Régent sera donc interdit de commercialisation par le gouvernement en 2004 tout comme son cousin Gaucho la même année. Avec ces deux interdictions, on a donc la preuve que ces deux insecticides (crées par Bayer) sont dangereux pour la faune et la flore. Mais alors, qu'en est-il des effets sur notre santé? À l'heure actuelle, il n'a pas été prouvé officiellement que les deux insecticides incriminés soient dangereux pour la santé de l'homme.

Mais Bayer vend d'autres types de pesticides, notamment des herbicides contenant du glyphosate, un pesticide notamment utilisé pour la fabrication du fameux Roundup, ce dernier est fabriqué par l'autre copain de Bayer, Monsanto. Le glyphosate est surtout très utilisé à l'étranger notamment en Argentine où en septembre dernier, l'excellente émission Spécial Investigation (Canal+) avait été voir les riverains des champs transgéniques où les produits y sont déversés par avion (à partir de 18'):

De nombreux enfants sont atteints dans ces régions d'Argentine de maladies dégénératives ce qui les empêchent de vivre correctement. Et que dire de la santé des petits agriculteurs aux alentours? Preuve donc que ces pesticides sont dangereux pour la santé de l'homme...

Alors, comment ce fait-il alors que d'un côté Bayer soigne les hommes dans les pays développés et d'un autre côté empoisonne la santé de milliers de gens dans les "pays fermes du monde"? Bayer est donc par ses nombreuses activités le groupe de la contradiction. Détruire la santé des gens pour après les soigner, telle serait alors la réelle devise de Bayer. Dans tous les cas, elle fera toujours de l'argent sur le dos de l'environnement et de notre santé.

Avec ses plus de 40 milliards de $ de chiffre d'affaires, Bayer n'est donc pas prêt d'arrêter son business malgré les réglementations de plus en plus nombreuses et contraignantes sur les pesticides et herbicides.

Pour toute remarque ou suggestion, ça se passe dans la rubrique Contact.

N'hésitez pas également à partagez vos articles préférés sur les réseaux sociaux, à laisser des commentaires ainsi qu'à vous abonnez à mon blog (via OverBlog, Twitter, Google+ ou par Mail) pour être au courant des prochains articles qui seront publiés.

Pour aller plus loin:

"Quand meurent les abeilles..." Reportage diffusé en 2000 sur France 3

Rédigé par Florian Pierrat

Publié dans #non alimentaire, #réflexions